Paradox Music

Alan Backdrop – ERIA [EKAR Records]

Share

Un an après la sortie de son mini-album VR Plan sur la division digitale du prestigieux label Prologue et son excellent EP Excursion B sur Motoguzzi, Alan Backdrop de son vrai nom Alessio Meneghello refait surface avec cet excellent album CD sur EKAR Records plateforme de partage de productions sonores et graphiques créée par Enrico Bozzato (moitié du projet Air protection office).

Connaissant la fascination d’Alessio pour la faune et la flore, le titre de l’album, ERIA, semble faire référence à un genre d’orchidées d’Asie tropicale.

L’italien nous propose 90 minutes de voyage interstellaire à base d’ambient et de rythmes technoïdes entêtants. Malgré la présence de 15 titres, on ne s’est lassé à aucun moment, et pour cause, Alan a su donner à chaque morceau une atmosphère et une rythmique particulière tout en gardant une ligne directrice commune. Parmi les highlights de cet album, Harre est une ballade à consonance dubstep agrémentée d’une nappe qui ne cesse d’évoluer tout au long du morceau. Jura est un hommage à la deep techno de la fin des 90’s, avec un kick puissant mais sans étouffer les boucles atmosphériques en arrière-plan et des hi-hats savamment placés pour dynamiser le tout ; cela nous fait penser à un mélange entre The black dog et Pete Namlook. En écoutant Chedis, on s’imagine sur une planète lointaine dont l’environnement semble hostile mais que notre curiosité pousse à explorer malgré tout, le détail des sonorités y est particulièrement bien travaillé. Puis dans Tremia on se sent comme familiarisé à ce nouvel environnement. Enfin Axiae a particulièrement retenu notre attention de par sa rythmique qu’on qualifiera de « chirurgicale » et qui vient titiller nos neurones, le tout dans une atmosphère sereine et rassurante.

La sortie de ERIA est prévue le 1er novembre sous forme un double CD en édition limitée agrémenté d’un artwork fait main par Cosimo Miorelli.

Et à partir du 1er décembre, vous pourrez télécharger gratuitement cette perle sonore sur le site de Ekar records.

Share

Leave a Comment

Your email address will not be published.